Part-Dieu 2030 : second débat sur l’attractivité

Bonsoir !

Ce 13 décembre avait lieu en Salle du Conseil la seconde conférence-débat autour des enjeux du Projet Part-Dieu, l’occasion pour la cinquantaine d’habitants présents d’écouter les témoignages des élus et des experts sur le thème de l’attractivité d’un quartier, 24h/24 et 7j/7. Une promesse qui fait un peu peur quand on habite dans le quartier mais qui relève peut-être aussi un peu du marketing pour vendre les qualités de la Part-Dieu aux entreprises qui souhaiteraient s’y établir.

Avec un taux d’occupation de 97%, dit-on, le besoin de bâti est cruel dans le quartier. Cela implique donc de nouvelles constructions de grande hauteur, et les habitants du quartier présents n’ont pas manqué de faire savoir leur inquiétude aux élus présents, afin de les alerter sur cette angoisse légitime.

Au Conseil de Quartier, nous avons bien entendu la proposition de M. Decoster au sujet de l’amphithéâtre situé devant l’auditorium : le Lézard des Murailles n’est pas sauvé, car le projet de raboter le talus qui sépare l’amphithéâtre de la rue est de retour, alors que nous avions réussi, grâce à notre contribution à l’enquête publique, à préserver ce havre de paix. Nous aborderons ce problème, parmi d’autres, lors des premières réunions formelles de concertation.

Nous vous invitons à télécharger notre compte-rendu – des notes prises pendant la conférence que nous espérons compréhensibles, ou à le lire ci-dessous :

Projet Part-Dieu 2030 – 2e débat